Préparer sa retraite à l’étranger

Si vous êtes toujours en activité et envisagez de prendre votre retraite dans un avenir proche, il convient, avant toute chose, de connaître les conditions à remplir pour faire valoir vos droits à la retraite, auprès de votre future caisse de retraite.

Si vous êtes déjà retraité(e) français(e) et envisagez d’aller vous installer ou de vous réinstaller à l’étranger, la Maison des Français de l’Etranger a collecté les questions qui sont les vôtres dans les domaines les plus divers afin de rédiger ce guide. Son objectif est d’y répondre de façon simple et concise.

Le premier élément à prendre en compte est de vous assurer de disposer d’un montant de pension jugé suffisant pour faire face au coût de la vie dans le pays choisi et de bien préparer votre expatriation en amont. Cette précaution vous évitera certaines déconvenues, s’agissant notamment de l’établissement des dossiers de retraites françaises, du versement des pensions ou de la ouverture du risque maladie.

En arrivant dans votre nouveau pays de résidence, il vous appartiendra d’effectuer diverses formalités. Certaines sont à engager avant même votre départ de France (obtention du permis de séjour auprès de l’ambassade du futur pays d’accueil, signalement de votre changement d’adresse auprès des différentes administrations
françaises, obtention du certificat de vie auprès de votre caisse de retraite, demande de formulaires auprès de la sécurité sociale …), d’autres à votre arrivée dans votre nouveau pays de résidence (formalités douanières, signalement de votre installation auprès des autorités locales, inscription au registre des Français établis hors de
France auprès du Consulat de France …).

Par ailleurs, la recherche d’un logement sera l’une de vos priorités. La location ou l’achat d’un logement peut nécessiter plus de temps que vous ne le pensiez.

La santé, la fiscalité, la scolarité des enfants, les moyens de communication, l’apprentissage de la langue sont autant de thèmes abordés dans ce guide, pour vous aider à préparer au mieux votre expatriation.

Au-delà de ces aspects pratiques et administratifs, il est tout aussi important de se préparer psychologiquement au départ à l’étranger. En effet, « le choc culturel » entre la France et votre nouveau pays d’accueil risque d’être profond, d’autant plus s’il n’est pas francophone.

Les auteurs de ce guide espèrent que vous y trouverez les informations qui pourront vous aider à organiser votre installation à l’étranger dans les meilleures conditions.
http://www.mfe.org/index.php

Dernière modification : 18/01/2012

Haut de page